INSCRIVEZ-VOUS D'ICI FIN MARS 2016 ET COURREZ LA CHANCE DE GAGNER UNE TABLETTE SAMSUNG !

vendredi 10 août 2012

Crowdfunding ou financement participatif : le Canada traîne les pattes !

 Les vocables utilisés pour traduire le Crowdfunding sont variés : financement par la foule, financement communautaire, financement participatif, financement populaire, financement collaboratif, etc.  Ah, la beauté de la langue française !
Le financement volontaire par internet, ou «crowdfunding» est un phénomène en pleine expansion aux États-Unis et en Europe. C'est un système de « financement par la foule » via des sites web communautaires permettant aux internautes de soutenir financièrement des projets de leur choix.

La société américaine Massolution a publié un premier rapport d'industrie sur le sujet, estimant à 1,5 milliard de dollars le total des sommes amassées par les différents sites spécialisés, dont les plus connus et les plus réputés sont Indiegogo et Kickstarter. Un graphique du New-York Times témoignant du succès fulgurant de Kickstarter : 3 années de projets Kikstater ici.

Je pensais que le crowdfunding était illégal au Canada en lisant un article signé Alain Mc Kenna de La Presse, le mois dernier. Il semble que ce n’est pas tout à fait le cas, du moins, tant que tant que la contrepartie du financement participatif n’implique pas de participation dans l’entreprise, par voie d’actions ou de pouvoirs décisionnels. Cependant, le Canada devrait, à l’instar du gouvernement américain avec le Jumpstart Our Business Startups Act, assouplir les règles en vigueur pour faciliter le recours au Crowdfunding pour les petites entreprises canadiennes.

Fundo.ca : un des premiers sites de financement participatif au Canada
www.fundo.ca une toute nouvelle façon  d'encourager le savoir-faire québécois. Un des premiers sites internet à œuvrer dans ce genre au pays, Fundo permet aux créateurs désirant obtenir du financement de proposer leur projet au gens désireux d'investir.
Né d'un besoin criant d'obtenir du financement pour les jeunes entrepreneurs, Fundo se veux l'alternative au financement traditionnel parfois long et fastidieux. Selon, le co-fondateur du site Maxime Lévesque « Avec Fundo, les gens peuvent investir en un seul clic et ainsi encourager des projets bien d'ici en échange de privilèges et récompenses. »
Les créateurs de projets voulant obtenir du financement peuvent s'inscrire sur le site en créant un compte et en mentionnant le but, la nature et la sommes nécessaire a la réalisation du projet. Les investisseurs peuvent ensuite proposer des dons en échange d'une récompense lorsque le projet prend forme. Les investisseurs ont trente jours pour se manifester et encourager.

Adoption rapide par le secteur culturel : plusieurs exemples en Europe
Le crowdfunding est particulièrement prisé par certains secteurs d’activités comme les arts et la culture et les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Créé en 2007, My Major Company est un des pionniers du financement participatif mondial. Avec plus de 11M d'euros levés sur près de 42.000 artistes en France, en Allemagne et en Angleterre...
Grégoire est le premier artiste My Major Company à avoir été financé par les internautes. Son album Toi+Moi est devenu disque de diamant.
Selon son responsable technique et co-fondateur, Yoann, différents modes de financement sont utilisés sur la plateforme. Il peut s’agir d’un don avec contrepartie (pas d’imposition), d’un prêt (avec ou sans intérêt) ou d’un investissement. Dans le cas d’Octopousse c’est la première méthode qui est le plus souvent utilisée.

Ulule ou KissKissBankBank
Création de projets très diversifiés (spectacles vivants, projets écologiques ou solidaires….) mais les investisseurs doivent de contenter d’une rétribution sous forme de « cadeau »
D’autres sites communautaires ont vu le jour en Europe Touscoprod, Yourmajorstudio, Peopleforcinema, Motionsponsor. Ils visent à rapprocher producteurs ou artistes et internautes en vue de récolter des fonds privés pour financer la réalisation d’œuvres audiovisuelles.

Les projets de site de crowdfunding pour le secteur culturel se multiplient en France, à tel point que Robin Sappe se demande dans les Échos s’ils ne constituent pas l’avenir de la culture en France. 

STARTUPS
WiSEED propose d'investir dans des domaines où les fondateurs et leurs conseillers disposent d'une bonne connaissance des modèles d’affaires et une expérience en tant qu'investisseur.
Les cibles sont toutes des PME innovantes, en majorité françaises, qui ont une forte culture entrepreneuriale, un actif technologique avec le potentiel et l'ambition de devenir les leaders de demain sur les marchés qu'elles adressent.

WiSEED intervient à différents stades. Cependant il s'agit toujours du début de vie de l'entreprise (après un début d'activité et jusqu'à 8 ans). Les entreprises cibles doivent avoir un projet déjà suffisamment avancé et une équipe solide pour entrer dans les critères de sélection. La preuve du concept et un premier client sont un préalable à toute qualification par WiSEED.
Ouvert aux particuliers et aux entrepreneurs pour financer des projets majoritairement techniques ou innovants.

Projets sociaux et solidaires

Ulule ou KissKissBankBank
Création de projets très diversifiés (spectacles vivants, projets écologiques ou solidaires….) mais les investisseurs doivent de contenter d’une rétribution sous forme de « cadeau »
Babeldoor : Essentiellement pour les projets sociaux et solidaires mais les investisseurs doivent de contenter d’une rétribution sous forme de « cadeau »

Solidarité et développement international
Le crowdfunding vient même au secours des activités économiques dans les pays en développement, permettant ainsi, par exemple, à des investisseurs européens et américains de financer des projets dans des pays africains.

Babyloan


Engagée et solidaire, ce site propose de prêter des petites sommes à des micro-entrepreneurs afin qu’ils sortent de la précarité grâce au fruit de leur travail. L’internaute est ensuite rembourser sans intérêt. Partenaire d’institutions de micro-finance, Babyloan est LA plateforme du micro-crédit solidaire.

KIVA
Kiva enables individuals to help entrepreneurs in developing countries by giving them micro-loans. By combining microfinance with the internet, Kiva is creating a global community of people...

PIFWORLD
Pifworld is a charity platform where members can make donations to their favorite projects. Pifworld provides the opportunity to participate in many types of projects including projects that enable...

Le Crowdfunding : Financement 2.0

20 commentaires:

  1. Il faudrait ajouter La Plèbe ( Start-up au Québec) qui est un mix de kickstarter et indiegogo ils sont en pré lancement Http://bit.ly/Plebs_fr

    RépondreSupprimer
  2. Très intéressant comme projet. Je ne connaissais pas son existence. Dès que le site va être lancé, je le rajouterai aux expériences québécoises.

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve votre article très intéressant surtout que le crowdfunding est aujourd'hui au coeur des discussions! En plus de ceux que vous avez cité, j'ai aussi entendu parler de MyMicroInvest. C'est une plateforme qui mixe entre crowdfunding et investisseurs professionnels. Je pense qu'on est plus confiant quand on sait qu'on investit aux mêmes conditions qu'un professionnel! Si vous voulez y jeter un coup d'oeil: http://mymicroinvest.com/

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour lien de http://mymicroinvest.com/, une expérience belge qui me parait fort intéressante. C'est peut-être le modèle optimal en ce sens que cela permet de mieux sécuriser les investissements et d'attirer les micro-investisseurs un peu plus frileux.

    En passant, j'aimerais que les commentateurs puissent d'identifier pour plus de transparence. Mon blogue fait la promo gratuitement de toutes les formes entrepreneuriales innovatives, tant que les règles d'éthique sont respectées.

    RépondreSupprimer
  5. Et http://haricot.ca , première plateforme de sociofinancement au Québec.

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour l'information. http://haricot.ca première plateforme de sociofinancement au Québec? Un titre à disputer avec Fundo.ca que je considérais comme la première :-).

    Au plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. fundo a été mis en ligne après nous.

      Supprimer
    2. Au Québec, le terme « sociofinancement » est utilisé64' 65 pour désigner le financement participatif. Le néologisme est créé en 2010 par Audrey Benoît et Thomas Duperré, cofondateurs66 de la première plateforme de sociofinancement au Québec, Haricot67, mise en ligne, en août 201168. Le nom commun est privilégié par l'Office Québécois de la langue française69 et le verbe est d'usage courant dans les principaux médias70 ' 71.

      Au Québec, l'idée du lovemoney[Quoi ?] remonte à une trentaine d'années. En 1983, l'association Love Money pour les PME est créée pour permettre aux entrepreneurs de rencontrer des particuliers désireux d'investir dans un projet et de participer ainsi à une aventure passionnante. Si cette initiative a connu du succès, les sites de crowdfunding ne se sont pas pour autant développés dans la foulée au Québec. Ils ont pris du temps à sortir de terre72. Mais aujourd'hui, le crowdfunding est bien plus développé dans la Province. Un des principaux sites, ayant levé pas moins de 500 000 € en à peine 6 mois, est Yoyomolo73.https://fr.wikipedia.org/wiki/Financement_participatif

      Supprimer
  7. Je déconseille fortement haricot.ca... et ce n'est pas la première plateforme au Québec mais "parmis" les premières plateformes.Très peu professionnelle et peu intuitive... Je ne donnerai jamais d'informations bancaires sur un site aussi amateur ! Merci encore et félicitation pour votre blog Rachad !

    RépondreSupprimer
  8. @ Anonyme,

    Vous déconseillez la plateforme haricot.ca ? Avez-vous eu à faire affaire avec eux? Étiez-vous dessus des résultats?

    RépondreSupprimer
  9. Je n'ai pas posté de projet mais j'ai effectué un don (5 ou 10 $) et je n'ai jamais été facturé ! (malgré que le projet eut été financé).

    Dans mon dernier message, j'ai écris "je ne donnerai jamais" mais je voulais dire "je ne donnerai jamais plus mes informations bancaires".

    De plus, je n'ai jamais reçu de réponses à mes courriels (3) (envoyé depuis leur site).

    Donc oui, je déconseille.
    Il existe beaucoup d'autres alternatives beaucoup mieux.

    Amicalement,
    Steph

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. haricot est la première plateforme de sociofinancement au Québec et une plateforme extraordinaire qui a aider beaucoup de personnes a réaliser leurs rêve... les jaloux doivent arrêter leur méchanceté gratuite. à bon entendeur

      Supprimer
  10. @ Steph,

    Voilà qui est un peu plus clair. En connaissez-vous d'autres plateformes au Québec, autre que fundo.ca?

    Merci et au plaisir.

    RépondreSupprimer
  11. Au Québec, plusieurs sortirons bientôt (ou sont déjà sortie) comme plebs, projetsqc, imperia (je suis pas sur de bien épeler pour le dernier).

    Je suis sûr qu'il y en a beaucoup d'autre qui sortiront très bientôt, à suivre...

    Sinon, il reste indiegogo (usa) qui est très utilisé par les québécois.

    Bien à vous,
    Steph

    RépondreSupprimer
  12. Mais pourquoi il n'y a des plateforme pareil pour l'Afrique s'il y a svp veuillé m'aider à trouver les recherches ne donnent rien de bon merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A ma connaissance, Il n'y a pas encore une plateforme de crowdfunding classique très active en Afrique maisl il y'a des projets en développement comme SlicBiz http://slicebiz.com/ AfricaStart https://www.facebook.com/pages/Afrikstart/503021869811065, Thundafund (Afrique du Sud) et tambalina.com http://www.google.ca/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&frm=1&source=web&cd=5&ved=0CHMQFjAE&url=http%3A%2F%2Fwww.afriqueitnews.com%2F2012%2F06%2F11%2Ftambalina-com-la-premiere-plateforme-de-financement-de-projet-tic-en-afrique%2F&ei=pkRIU5WlK5DC2gXSiIH4CQ&usg=AFQjCNHZie0oUMBvillTn6hQ7joEQpItPA&sig2=VKIhqXG9lMBaSXozPgosvQ

      Cependant il y'a des plateformes solidaires de micro-crédit proches de la formule Crowdfunding qui existent depuis des années comme Babyloan http://www.babyloan.org/fr/ et Kiva http://www.kiva.org/

      Supprimer
  13. merci pour votre disponibilité j'ai essayez mais bon j’attends si mon projet peut être sélectionné sinon j'ai vraiment envie d'être financé pour commencer les affaires tout au long des vacances afin de pouvoir payer mon scolarité l'année prochaine

    RépondreSupprimer
  14. Un prêt personnel non garanti par exemple pour une consolidation de dettes vous permettra de bénéficier de plus d’argent dans votre compte, de rembourser vos dettes plus efficacement et d’éviter avoir pris au piège dans le cycle de prêt sur salaire. Grâce à un prêt d'une institutions financière, vous aurez une plus longue période de paiement où vous aurez à payer les versements abordables. contact: magnetteroland@gmail.com
    siteweb: http://www.financialserviceemprunt.sitew.eu

    RépondreSupprimer
  15. Créer blogs financement canada particulier

    RépondreSupprimer
  16. Sans notre monde moderne, les inquiétudes financières sont une des plus grandes sources de stress que subissent les individus à un moment ou à un autre de leurs vies. FinancialPrêts se veut être une solution efficace et immédiate à vos problèmes financiers. Notre service de prêts est rapide et simple. Chacun de nos clients a des besoins spécifiques et nous nous faisons un devoir de tenir compte des particularités. contact: magnetteroland@gmail.com

    RépondreSupprimer

Vous aimez cet article? SVP, laissez vos commentaires ou contributions ici. Vos contributions ou points de vue seront appréciés

ShareThis

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...