UNE PLATEFORME DE MOBILISATION ET DE CROWDFUNDING POUR LE DÉVELOPPEMENT LOCAL !

vendredi 29 janvier 2016

Appel à manifestation d’intérêt pour un projet de Coworking dans Hochelaga-Maisonneuve !

L’instauration d’un espace de coworking dans Hochelaga-Maisonneuve est évoquée depuis un certain temps déjà.
Alors que la création d’espaces de Coworking se multiplie à travers les quartiers montréalais, il n’existe aucun espace digne de ce nom dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve.

Quelques entrepreneurs ont contacté la CDEST par le passé pour exprimer leur intérêt quant à la création d’un espace de coworking dans le quartier. La CDEST veut sonder plus largement l’intérêt des entrepreneurs et des travailleurs par l’organisation d’un atelier collaboratif ayant pour thème « Imaginons ensemble un espace de coworking idéal pour Hochelaga-Maisonneuve ».

samedi 23 janvier 2016

Nos téléphones intelligents à la sueur du front des enfants !

Des mines de cobalt aux vitrines des grands groupes électroniques et automobiles, elles ont remonté la filière et identifier chacun des intermédiaires. Dans un rapport publié mardi 19 janvier, Amnesty International et l’ONG African Resources Watch pointent du doigt 16 multinationales (1) pour leur manque de contrôle sur leur chaîne d’approvisionnement.

Ces grands groupes, parmi lesquels Apple, Daimler, Dell, HP, Microsoft, Samsung ou encore Sony, ont comme point commun de vendre des produits fonctionnant grâce à des batteries lithium-on. Ordinateurs portables, téléphones intelligents ou encore véhicules électriques, de nombreux objets en sont équipés.

mercredi 11 novembre 2015

Atelier : Comment utiliser la cocréation et le financement participatif pour développer des projets locaux?



Le financement participatif (crowdfunding) s’affirme de plus en plus au Québec comme une source alternative de financement crédible et complémentaire aux sources traditionnelles pour  développer des projets. La pertinence et le succès du crowdfunding résident en grande partie dans sa  force de démocratisation financière et d’implication citoyenne. Il offre également des  possibilités d’hybridation des approches de mobilisation, de financement et d’accompagnement de  projets qui contribuent au développement local. 

dimanche 17 mai 2015

Le financement participatif en capital enfin légal au Québec !




Le financement participatif en capital (equity crowdfunding) est légal au Québec depuis jeudi dernier. L’AMF a en effet créé une dispense qui permet désormais aux entreprises québécoises d’aller chercher jusqu’à 250 000 $ dans le cadre d’une campagne de financement participatif en capital. Les contributeurs à ce type de campagne seront pour leur part limités à une contribution maximale de 1 500$. De plus, il ne sera pas possible de soumettre plus de deux projets par année et le placement ne peut rester ouvert plus de 90 jours.

dimanche 8 mars 2015

Partenariat entre banque et plateforme de crowdfunding, une voie d'avenir pour le financement d'entreprises?


Groupama Banque et Unilend, Gan assurances et Lendopolis, Crédit Mutuel Arkéa et Prêt d'Union,  Banque Postale, partenaire de KissKissBankBank, Cofidis qui lance sa propre plateforme… Les alliances fleurissent entre les établissements bancaires et les plateformes de financement participatif.

Dernière annonce en date, Wiseed, la première plateforme française en equity-crowdfunding et le Crédit Coopératif, banque coopérative engagée dans l'économie sociale et solidaire ont signé une convention de partenariat qui illustre la complémentarité forte entre deux acteurs du secteur financier : banque et plateforme de crowdfunding.

samedi 17 janvier 2015

Médecins québécois : un sérieux problème de performance et de productivité !


Je vais sortir un peu de ma ligne éditoriale habituelle pour écrire une série de billets sur le système médical québécois, ce gros mammouth qui est entrain d'exploser dangereusement le budget de l'État et dont on ne dénonce pas suffisamment les travers. Compte tenu de l'actualité, la première question que je vais aborder : la productivité des médecins.
  
Même si les autres sociétés développées dépensent une plus petite fraction de leur revenu que le Québec en santé, certaines ont néanmoins des systèmes nettement plus performants que le nôtre. Selon une analyse des professeurs Pierre Fortin et Luc Godbout, La France et la Belgique, deux pays culturellement proches du Québec, offrent des exemples intéressants. Bien que leurs populations soient plus vieilles, donc en principe plus coûteuses à soigner, les dépenses de santé en France et en Belgique sont inférieures à celles du Québec (en dollars à pouvoir d'achat comparable). En 2007, c'était 4355 $ par habitant dans ces deux pays, contre 4420 $ au Québec. Cela n'a pas empêché l'Organisation mondiale de la santé de leur accorder de meilleures notes pour la performance globale de leurs systèmes de santé. L'OMS place le système français au premier rang mondial, le Canada au 30e rang et la Belgique quelque part entre les deux.

ShareThis

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...